La grippe arrive (enfin) pour de bon

Si la grippe a été longue à démarrer, puisqu’en décembre dernier il n’était question que de pré-épidémie. Elle se fait maintenant remarquer ! Voici les précautions à prendre pour protéger votre famille.

Jusqu’en décembre dernier, la grippe nous a laissés relativement tranquilles. Nous ne parlions alors pas d’épidémie, mais de pré-épidémie (nuance…). Pour cela 3 raisons essentielles à ce retard :

  1. Un climat trop chaud pour la saison, or la grippe aime le froid.
  2. Une hausse du nombre de vaccinations, assurant une meilleure couverture de la population et limitant la propagation du virus.
  3. Un vaccin efficace puisqu’il ciblait pile la bonne souche : une grippe de type A.

Mais avec la nouvelle année, c’est le moment de se souhaiter une bonne santé. La grippe est là ! La première semaine de 2019, une seule région était en situation d’épidémie, à savoir l’Occitanie. Aujourd’hui, elles sont 8 ! Il convient d’ajouter les régions Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Grand-Est, Hauts-de-France, Île-de-France, Nouvelle-Aquitaine et Provence-Alpes Côte d’Azur.

Quant aux autres régions de la métropole, la grippe les concerne également puisqu’elles sont toutes les cinq en pré-épidémie.

nounours malade grippe

Les précautions à prendre face à la grippe

La grippe est un virus très contagieux qui se transmet par la salive, les postillons, la toux ou encore les éternuements. Il s’agit d’un virus aérien qui reste dans l’environnement et peut contaminer sans contact physique direct. Quand un malade occupe une pièce fermée, celle-ci est de fait contaminée, tout comme les objets qu’il pourrait saisir.

Pour vos enfants, et comme avec toute personne vulnérable face au virus de la grippe (personnes âgées, femmes enceintes, immunodéprimés, etc.), il convient de respecter des règles simples :

  • Portez un masque de protection jetable et changez-le régulièrement.
  • Éternuez dans le creux de votre bras.
  • Lavez-vous fréquemment les mains.
  • Utilisez des mouchoirs jetables et mettez-les dans une poubelle fermée dès la première utilisation (et lavez-vous les mains).

Le système immunitaire de l’enfant n’est pas complètement fonctionnel avant ses 5 ans. Les plus petits restent donc particulièrement vulnérables face au virus de la grippe. Quant à savoir s’il convient de les vacciner, consulter cet article traitant précisément de cette question sur le site Doctissimo.

Dernière précision : face à la grippe, les antibiotiques sont inutiles (sauf cas de surinfection) puisqu’il s’agit d’un virus et non d’une bactérie. Le paracétamol, du repos et une bonne hydratation seront les alliés de votre famille. Inutile donc de harceler le médecin pour qu’il vous délivre des antibios !

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

L’encoprésie, c’est quoi ?

Qu’est-ce que le syndrome du bébé secoué ?

11 vaccins sont devenus obligatoires

 

Une réponse sur “La grippe arrive (enfin) pour de bon”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *