Infertilité : la détecter et réagir

En France, vous seriez 30% (hommes et femmes) à être touchés par l’infertilité. Mais comment définir ce terme ? Et surtout, comment régir pour contrer ses effets ?

Comment définir l’infertilité ? Ce terme est utilisé quand un couple ne parvient pas à avoir un enfant après deux années de rapports sexuels non protégés. C’est en tout cas la définition de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé). Or pas moins de 30% des Français seraient concernés par la question de l’infertilité !

Infertilité : problème physique ou psychologique ?

Chez la femme, l’origine peut parfois être plus « facile » à repérer en se basant sur des antécédents gynécologiques (infections, kystes ou endométriose). Pour l’homme, un spermogramme permettra de juger rapidement l’état de fertilité de Monsieur. Mais parfois, il n’y a pas de cause physique. Oui, cela peut aussi être psychique : stress, tensions ont aussi leurs mots à dire !

Infertilité et hygiène de vie

Pour lutter contre l’infertilité, et en absence de causes médicales sérieuses nécessitant un traitement spécifique, il est recommandé de veiller à son hygiène de vie et à son alimentation. Tabac et drogues sont notamment à proscrire. Maintenir une activité physique régulière et manger sain ne peut que vous faire du bien !

Mettez donc aussi de côté ces produits ménagers chargés de perturbateurs endocriniens. Ressortez le bon vieux vinaigre blanc ! Maquillages, cosmétiques, teintures, bougies parfumées et autres parfums pour la maison, aliments industriels : tout cela doit disparaître. N’oubliez pas non plus de laver les vêtements que vous achetez avant de les porter. Des études ont révélé que de nombreux produits chimiques étaient présents sur les tissus des vêtements neufs !

femme enceinte borde de mer

Enfin lâchez prises. Si les rapports sexuels au sein de votre couple n’ont pour but que la procréation sans autre motivation ni plaisir, cela peut être infructueux en plus de perdre de son charme. Non, promis, pour Monsieur voir madame débarquer un calendrier à la main au cri de « Mon ovulation, c’est aujourd’hui ! » n’a rien de glamour…

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

L’encoprésie, c’est quoi ?

Faut-il chauffer la chambre de bébé en hiver ?

Qu’est-ce que le syndrome du bébé secoué ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *