Comment identifier les troubles de l’attention chez l’enfant ?

Les enfants ont par nature besoin de gigoter et de se dépenser, peuvent être parfois un peu tête en l’air, et il arrive qu’ils aient un peu de mal à gérer leurs émotions. Il existe cependant certains cas où leur comportement peut être le signe d’un véritable trouble neurologique.

Les troubles de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) touchent en effet aujourd’hui 3 à 5% des enfants. Mais qu’est-ce que les troubles de l’attention, et comment les identifier ? Cet article vous donne quelques pistes pour mieux comprendre les TDAH et en identifier les symptômes. Il est cependant essentiel pour les parents de faire appel à un spécialiste pour établir un diagnostic précis et trouver des stratégies pour aider l’enfant à surmonter ses difficultés et minimiser l’impact de ce trouble sur son avenir.

Qu’est-ce que le trouble de l’attention (TDAH) ?

Le trouble de l’attention, avec ou sans hyperactivité (TDAH), est un trouble neurocomportemental lié à des anomalies de développement et de fonctionnement du cerveau. Il existe aussi un déséquilibre dans les taux de certains neurotransmetteurs tels que la dopamine et la noradrénaline. Cela se manifeste par un déficit d’attention qui s’accompagne parfois d’impulsivité et d’hyperactivité. Ces trois symptômes peuvent être présents à des degrés divers et ne sont pas forcément cumulables. Il est généralement constaté durant l’enfance et touche particulièrement les garçons.

enfant énervé dans les bas de sa mère - trouble de l'attention

Comment identifier les troubles de l’attention chez l’enfant et l’adolescent ?

De ses premières années (si vous vous demandez à quel âge mettre bébé sur le pot, retrouvez plus d’informations par ici) à la montée d’hormones à l’adolescence en passant par l’école primaire, la vie d’un enfant est semée de défis ! Si vous constatez de vraies difficultés d’apprentissage ou que vous avez du mal à les tenir en place, voici quelques signes qui peuvent indiquer un trouble de l’attention :

Inattention :

  • Négligence et difficultés d’attention face à une tâche ou un devoir spécifique
  • Tendance à se laisser distraire
  • Difficultés d’organisation et oublis fréquents

Hyperactivité :

  • Difficulté à rester assis, bouge sans cesse, agite ses mains et ses pieds
  • Parle beaucoup, n’arrive pas à faire des activités en silence
  • Grimpe et saute partout sans réfléchir aux dangers

Impulsivité

  • Signes d’impatience, a du mal à attendre son tour
  • Sautes d’humeur, imprévisibilité
  • Incapacité à supporter la frustration

Si vous cochez au moins six symptômes, il est conseillé de prendre rendez-vous avec un neurologue ou un pédopsychiatre pour un établir un diagnostic définitif.

enfant sautant dans une flac

Quelles sont les causes des troubles de l’attention ?

 Le TDAH est une maladie complexe qui n’a pas de cause unique. Le facteur génétique est de loin le plus fréquent et on parle de prédisposition. La consommation d’alcool et de tabac pendant la grossesse est également à prendre en compte, ainsi que l’environnement général (stress familial, exposition au plomb). 

Comment aider les enfants souffrant de TDAH ?

Ce trouble ne peut malheureusement pas être guéri, mais rassurez-vous : il existe quelques astuces pour atténuer les effets des troubles de l’attention que vous pouvez mettre en pratique au quotidien avec le soutien et les conseils d’un spécialiste :

  • Aidez-le à s’organiser en instaurant une routine bien précise avec des images, des photos, des couleurs pour stimuler sa concentration
  • Donner des consignes claires et précises, une à la fois, et fragmentez les sessions devoirs en plusieurs sessions s’il va à l’école
  • Pour le calmer, donnez-lui les clés pour comprendre son trouble en le faisant parler et en lui expliquant ce qu’est le TDAH. Certains spécialistes recommandent les massages pour apaiser les enfants atteints de troubles de l’attention.

Si vous avez un enfant qui souffre de TDAH, vous pouvez l’aider à surmonter ses difficultés avec l’aide d’un médecin et le soutien des proches et des enseignants. La clé : faire preuve de patience !

A propos de l’auteur :

Elisabeth est rédactrice, traductrice et maman. Expatriée en Angleterre, elle aime écrire au sujet du développement de l’enfant, ce qui ne l’empêche pas de s’intéresser au lifestyle et aux voyages. Une vraie touche-à-tout !

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

L’encoprésie, c’est quoi ?

La noyade sèche, qu’est-ce que c’est ?

La grippe arrive (enfin) pour de bon

Une réponse sur “Comment identifier les troubles de l’attention chez l’enfant ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *