5 conseils pour gérer la séparation de la rentrée

Les premiers jours d’école sont difficiles et la séparation est rude le matin ? Pour limiter les pleurs et les cris, voici quelques conseils pour rendre la séparation de la rentrée moins douloureuse.

Si devant l’école maternelle ou la crèche, la phase de séparation est difficile avec votre enfant, voici quelques conseils pour que les larmes ne coulent pas trop et rendre cette phase plus facile.

1- L’option doudou

En crèche comme en petite section de maternelle, un doudou est souvent demandé pour l’enfant. Évitez de prendre le précieux nounours avec lequel votre bout’chou dort bien la nuit, car en cas de perte cela pourrait être le drame le soir. Mais pourquoi ne pas opter pour une autre peluche préférée avec laquelle vous aurez dormi pour y mettre votre odeur ?

Cela peut marcher aussi avec un doudou ou un vêtement.

2- Le cœur de maman

Un petit objet rappelant maman et placé dans la poche est une option pour les plus grands (en maternelle). Ici, nous avons choisi un petit cœur en bois comme ceux utilisés sur nos attaches-tétines ou collier de portage. Il suffit de sentir son contact pour penser à sa maman !

3- Eviter de s’éterniser

Oui, cela parait dur et cruel, mais plus vite vous aurez rompu le contact et tourné les talons, plus vite la crise sera passé. Alors évidemment cela n’empêche pas un bon gros câlin et plein de bisous, mais 15 minutes de rupture, c’est 15 minutes de souffrance pour votre petit comme pour vous. Tourner le dos peut vous faire pleurer et c’est bien normal, mais trouvez la force de le faire.

4- Le petit mot dans la main

Pour les « grands » qui vont à la maternelle, un petit mot écrit dans la main (mot décidé avec l’enfant) ou un dessin permet de se rappeler maman en le regardant. C’est une variante du petit cœur.

5- Planifier et détailler la journée

Expliquez à votre enfant toutes les étapes de la journée afin de lui permettre de comprendre qu’il va vite vous retrouver. Et à chaque instant de la journée cela permettra mieux à l’enfant de se situer dans le temps.

Et surtout, école comme crèche doivent être de bons moments qui sont présentés comme tels !

Et vous, quelles sont vos astuces?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *